Asperges à l’italienne, un délice purifiant à l’arrivée du printemps

À l’heure où la nature refleurit, notre assiette se met au vert. Pour bien apprécier la venue du printemps, rien de mieux que des recettes légères réalisées à partir de légumes nouveaux. Les asperges à l’italienne font partie de ces mets simples au goût unique, parfaites pour inaugurer la belle saison.

Le légume qui nettoie tout en saveur

Le premier producteur mondial d’asperges en conserve est actuellement la Chine, mais ce légume est d’origine méditerranéenne. Il en existe trois principales variétés : l’asperge blanche qui a poussé à l’abri de la lumière grâce aux buttes, la violette qui a grandi à l’ombre puis exposée au soleil pour obtenir un petit goût amer, et l’asperge verte cultivée à l’air libre.

Le légume comestible est en fait constitué de la pousse de la plante, qui apparaît au printemps. Son goût délicat lui a valu le titre de « légume royal » à la Cour de France. Aujourd’hui, elle est surtout appréciée pour son faible apport calorique et son effet diurétique. C’est donc l’aliment idéal pour démarrer la belle saison du bon pied, avec ses vertus détoxifiantes.

Une recette express d’asperges à l’italienne

Vous pouvez commencer votre grand ménage du printemps avec cette salade d’asperges à l’italienne :

Pour 4 portions, il vous faudra :

asperges-italienne
– 16 asperges vertes,
– 8 radis roses,
– 1 fenouil,
– 50 g de parmesan,
– 3 c à s d’huile d’olive,
– 1 c à s de vinaigre balsamique,
– Du sel et du poivre.

Nettoyez les asperges en ôtant leur talon, puis faites cuire dans l’eau bouillante salée pendant une dizaine de minutes selon leur taille.

Pendant ce temps, coupez les radis et le fenouil en fines lamelles. Taillez le parmesan en copeaux.

Préparez la vinaigrette en mélangeant vinaigre et sel puis en ajoutant l’huile et le poivre.

Dans chaque assiette, disposez les asperges tièdes, recouvrez des légumes finement coupés et arrosez de la sauce. Ajoutez le parmesan et servez aussitôt.

L’asperge, bien que considérée à tort comme « ennemie » du vin – en raison de son amertume –, peut cependant se marier parfaitement avec un bon vin blanc. Vous pouvez le piocher dans le catalogue de Délices et Gourmandises. Nous vous recommandons par exemple le tibérius blanc ou un Buzet Tradition.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s