Un dessert de famille : Le merveilleux au café

Le merveilleux au café comme son nom l’indique est plein de fantaisie. Cette recette est très simple à faire et c’est notamment un dessert individuel que les pâtissiers du monde entier s’amusent à redécouvrir à leurs façons. À travers cet article, Délices et Gourmandises vous fera explorer la préparation, les ingrédients, mais aussi l’histoire de ce dessert aussi bien connu sous le nom de « napolitain ».

Les débuts d’un merveilleux

le merveilleux au cafe

Comment expliquerions-nous les débuts de ce petit gâteau ? Tout d’abord, il faut savoir que ce dessert tient son origine de la Belgique, bien que bon nombre de personnes affirment que le merveilleux provienne du nord de la France. En tout, les deux affirmations ne sont pas fausses, car il existe différentes sortes de merveilleux. En règle générale, le merveilleux belge est composé de deux meringues soudées par une couche de chantilly pour être ensuite recouvertes de chocolat et de chantilly parafée par une petite cerise confite.

Les ingrédients à mettre dans le sac pour un merveilleux au café

À l’occasion d’une petite fête, ou d’un dessert de famille de 8 personnes, il vous faudra mettre dans le sac :

  • 150 g de blancs d’œufs (5 œufs environ)
  • 150 g de sucre glace
  • 150 g de sucre semoule
  • 50 cl de crème liquide à 35 %
  • 100 g de mascarpone
  • 10 g de café soluble
  • 30 g de sucre roux
  • Une pincée de fleurs de sel
  • Il faut notamment penser à garder : 20 g de sucre glace et 20 g de cacao et du café en poudre pour la finition.

Préparation

  1. La première étape à suivre pour faire un bon merveilleux au café est la préparation de la meringue. Pour ce, il faudra utiliser comme gabarit un inox en cercle de 20 cm de diamètre et de dessiner par l’intermédiaire d’un feutre deux disques sur des feuilles de papier sulfurisé. Il faudra par la suite les retourner et les disposer sur une plaque de cuisson. Après, monter les blancs et les terminer par l’intermédiaire de la cuve du batteur. Il sera nécessaire bien évidemment d’ajouter du sucre glace tamisé et mélangé délicatement à l’aide d’une Maryse. Il faudra cuire le tout à 120 degrés, puis de refroidir les disques de meringue pour ensuite les réserver au sec.
  2. La deuxième étape consiste à monter les ingrédients de la crème au fouet afin d’obtenir une texture de chantilly au café bien ferme.
  3. Le montage en général ne devrait pas prendre plus de 15 minutes. Il faut noter que ces éléments devraient être présents lors du montage : la crème au beurre, les meringues (bases et chapeaux) et 50 g de cacao non sucré
  4. enfin pour la finition, il faudra parsemer la surface et les côtés du gâteau par l’intermédiaire d’une passoire fine et saupoudrer le gâteau de sucre glace, de cacao en poudre. Et pour finir, le laisser dans le réfrigérateur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s