Délices et Gourmandises : Quelques conseils pour ne plus gaspiller ses aliments

Le gaspillage alimentaire, c’est 20 kg jetés aux ordures par chaque Français chaque année selon les statistiques. En gros, chacun d’entre nous gaspille donc 7 kg d’aliments en conserve et 13 kg de restes (pains, légumes et fruits). En tout, cela représente une perte annuelle de 400 euros par personne. En plus de l’argent perdu, c’est surtout du gâchis. Il est temps d’y remédier et Délices et Gourmandises a trouvé les solutions afin de résoudre ce problème.

N’acheter que ce dont vous avez besoin

Il est important de n’acheter que ce dont vous avez besoin quand vous faites les courses. Pour savoir exactement ce qu’il vous faut, il suffit de planifier les menus de la semaine à l’avance. Ce menu constituera votre liste d’achats tout en considérant les réserves que vous avez encore dans le frigo, le congélo et le garde-manger.

Au moment des emplettes, ne vous intéressez surtout pas aux promotions. Tenez-vous uniquement à la liste, car vous n’avez besoin que de ce qui y est écrit.

Quand vous êtes au supermarché pour les courses, allez jusqu’au fond des rayons afin d’atteindre les produits avec la date de péremption la plus éloignée. Cela vous aidera à conserver cet aliment chez vous s’il arrive qu’il ne soit pas utilisé dans les semaines à venir.

Regardez bien aussi chaque emballage pour éviter de jeter après un aliment déjà abîmé. En fin, prenez les aliments frais et les surgelés quand vous allez partir pour ne pas risquer de les corrompre au moment du retour.

frigo bien rangé

Bien ranger le réfrigérateur pour éviter de gaspiller les aliments

Un mauvais rangement dans le réfrigérateur dégradera certains aliments plus rapidement. De ce fait, mettez dès à présent les aliments mis en boîte entamés, les œufs, le lait, les sauces, le beurre et les jus dans la porte. Les produits laitiers et les plats déjà cuisinés vont dans la partie haute. Les produits frais déjà commencés, les différents types de viande et poisson, les crèmes, les pâtisseries et autre iront dans la partie la plus froide, le centre. Le bac à légumes reçoit les légumes et fruits frais emballés ou lavés.

Enlevez tous les cartons une fois au réfrigérateur (à part ceux des briquettes).

Recouvrez tout avec le matériel adéquat (couvercle, film plastique, aluminium…) et mettez toujours les produits les plus anciens devant et ce qui viennent d’arriver derrière.

Comprendre les dates de péremption

Dates de peremptionLa mention DLC ou Date limite de consommation est différente de la DDM ou Date de durabilité minimale. La DLC est à suivre à la lettre. Il faut se débarrasser de tous les aliments avec cette mention dès que la date indiquée est dépassée pour éviter un risque d’intoxication alimentaire. Cependant, vous pouvez sentir et bien observer l’emballage pour voir si l’aliment qu’il contient est encore consommable quelques jours après sa date de péremption. En revanche, un produit avec la mention DDM peut être consommé librement jusqu’à plusieurs mois après la date indiquée. Seuls sa consistance et son goût peuvent avoir changé un peu.

 

Recette de génoise, la méthode inratable par Délices et Gourmandises

La génoise étant à la base de nombreuses pâtisseries, la maîtrise de sa recette s’avère nécessaire. A la place du procédé classique, un peu difficile, voici une méthode simple pour réussir à coup sûr votre génoise.

Génoise

Une pâtisserie basique qui se décline en mille délices

La génoise tire son nom de la ville de Gênes, il s’agit donc d’une pâtisserie d’origine italienne dont l’invention remonterait au XVIIIe siècle. La génoise sert à confectionner le fameux fraisier, d’autres pâtisseries comme les forêts-noires, mokas ou opéras, ainsi que les gâteaux garnis servis aux fêtes comme les anniversaires.

La recette classique consiste à battre les ingrédients préalablement passés au bain-marie, mais il est aussi possible de monter un sabayon ferme sans chauffer. En fait, l’important est d’enfourner sans que la pâte ne tombe afin de garder l’aspect aérien du biscuit après la cuisson. Nous proposons ici une recette de génoise simple. Seul impératif : un robot qui permet de verser les ingrédients au fur et à mesure sans interrompre le fouet.

Recette de génoise simple

Il suffit de quelques éléments basiques en pâtisserie. Ainsi, pour 6 parts, il faut :

  • 125g de sucre
  • 125g de farine
  • 4 œufs
  • 30g de beurre
  • ½ sachet de levure chimique, soit 3g

Ayez tout sous la main avant d’entamer la préparation : c’est la rapidité qui assure le succès de cette recette.

Commencez par beurrer le moule et préchauffer le four à 170°C (th.6).

Mélangez farine et levure. Séparez les blancs des jaunes d’œufs et battez-les. Une fois qu’ils sont montés en neige bien ferme, ajoutez le sucre et continuez à battre. Incorporez les jaunes d’œufs, puis le mélange farine-levure en pluie.

Versez la pâte dans le moule et lissez le dessus puis enfournez pendant 20mn.

Laissez tiédir avant de démouler. Une fois froide, la génoise peut être garnie selon vos envies. Pour ceux qui ont peur de rater leur recette de génoise, Délices et Gourmandises propose un large choix de gâteaux inspirés qui raviront petits et grands.

Réaliser des brioches fourrées à la confiture

Les brioches fourrées à la confiture se dégustent au petit déjeuner ou lors d’un petit creux en milieu de journée. Sa préparation requiert un peu de patience, car la pâte doit prendre le temps de lever, mais cela en vaut la peine. Essayez cette recette de Délices et Gourmandises, vous allez ravir votre monde.

Une viennoiserie à plusieurs variantes

La recette de brioche trouverait son origine au Moyen Âge. Ce gâteau confectionné à base de farine, de lait, de beurre, de sucre et d’œufs était alors consommé lors des grands événements comme les baptêmes. Aujourd’hui, il existe de nombreuses spécialités régionales pour les mêmes ingrédients de base : la brioche parisienne à deux boules superposées, la version mousseline riche en beurre, la gâche vendéenne à la crème fraîche, la brioche tressée, la pogne de la Drôme aromatisée à la fleur d’oranger, etc.

Pour nos brioches fourrées à la confiture, les ingrédients classiques suffisent. Libre à chacun d’ajouter sa confiture préférée.

La recette

Pour régaler 4 personnes, il faut :
– 500 g de farine
– 100 g de sucre
– 10 g de sel
– 50 g de levure
– 100 g de beurre mou
– 1 œuf
– Du lait tiède
– 1 jaune d’œuf, 1 c.à.s de sucre et un peu de lait

Mélangez la farine, le sucre, le sel et la levure. Ajoutez le beurre et l’œuf, puis du lait tiède en petites quantités pour ramasser la pâte. Laissez reposer la boule ainsi obtenue à température ambiante pendant 1 h environ, en la couvrant de tissu. Son volume devrait doubler.

Sortez la pâte et pétrissez-la de nouveau. Ensuite, abaissez-la pour la diviser en carrés réguliers. Disposez sur chacun d’eux une noix de confiture de votre choix, puis remontez les bords pour obtenir des boules que vous placerez dans un grand moule à cake. Laissez reposer encore une demi-heure. Enfin, badigeonnez le dessus des brioches avec le mélange jaune d’œuf-lait-sucre puis faites cuire 30mn à 180 °C.

Si vous avez envie de faire plaisir aux vôtres sans être sûr de pouvoir réussir cette recette, Délices et Gourmandises propose d’exquises brioches, à découvrir !

Trucs et astuces pour réussir son plateau de fromages

Le fromage tient une place importante dans la gastronomie française. Délices et Gourmandises vous délivre aujourd’hui les trucs et astuces de pro pour vous aider à faire plaisir à vos convives avec un plateau de fromages bien préparé et présenté. Suivez cet article pour savoir comment choisir le thème et présenter un plateau à fromages original et agréable à voir.

Les principes à respecter pour chaque plateau de fromages

Il existe des règles de base à respecter pour chaque plateau à fromages. Ainsi, vous devez :
• Vous informer auprès de votre fromager pour savoir quels fromages sont dans leur saison actuellement,
• Sortir les fromages à température ambiante pendant 30 min avant d’y goûter,
• Éviter absolument de présenter les fromages dans un plateau en métal pour ne pas altérer leur goût,
• Accompagner le plateau de plusieurs couteaux correspondant à chaque type de pâte,
• Étiqueter chaque variante pour ne pas à répondre aux questions des curieux ou enfants.

Pour une présentation exceptionnelle

Un plateau de fromages peut tout à fait être authentique en suivant quelques conseils.
• Le thème : Vous pouvez les présenter par variante (texture moelleuse, dure, persillée), par famille (il y en a 8 en tout) ou encore par région d’origine.
• Restez sobre en présentant uniquement un seul type de fromage, mais il est important qu’il soit de grande qualité,
• Jouez à fond le romantisme en présentant uniquement des fromages en forme de cœur sur un plateau orné de pétales de fleur pour un dîner en amoureux inoubliable.
• Amusez les enfants (et même les adultes) en découpant les fromages avec des emporte-pièces afin qu’ils aient des formes improbables et mignonnes.
• Bien décorer le plateau avec plusieurs assortiments de fruits secs, d’herbes aromatiques, de fruits frais, de feuilles ou de fleurs des plantes de votre jardin.

Comment procéder au découpage de chaque fromage ?

Chaque fromage ne se découpe pas de la même manière. Il est important de le savoir avant de présenter les fromages de votre choix.

Ainsi, les fromages de forme arrondie et plate se découpent tel un gâteau, du centre au bord pour obtenir des portions triangulaires. Coupez ces dernières en deux pour les modèles grands formats. Suivez le même principe pour les fromages originaux (cœur).

Pour les fromages carrés, le découpage se fait en diagonale.

Il est inutile de couper le nez du fromage en pointe afin que personne n’obtienne une portion trop petite.

C’est du sommet à la base qu’il faut le faire pour une variante cylindrique ou pyramidale.
Procédez en fines rondelles pour les fromages en forme de bûche.

Utilisez un couteau économe pour briser en copeaux les fromages très durs.

Les fromages coulants se servent avec une cuillère à soupe une fois la croûte enlevée.
Les fromages bleus ou persillés se découpent avec un fil pour obtenir des éventails (modèles en quartier).

Posé sur un côté, on obtient des morceaux triangulaires du fromage hollandais par découpage en biais du centre vers la pointe.

N’hésitez aussi pas à accompagner vos plateaux de fromages avec du vin pour les apéros, vous avez un large choix dans le catalogue de Délices et Gourmandises.

Asperges à l’italienne, un délice purifiant à l’arrivée du printemps

À l’heure où la nature refleurit, notre assiette se met au vert. Pour bien apprécier la venue du printemps, rien de mieux que des recettes légères réalisées à partir de légumes nouveaux. Les asperges à l’italienne font partie de ces mets simples au goût unique, parfaites pour inaugurer la belle saison.

Le légume qui nettoie tout en saveur

Le premier producteur mondial d’asperges en conserve est actuellement la Chine, mais ce légume est d’origine méditerranéenne. Il en existe trois principales variétés : l’asperge blanche qui a poussé à l’abri de la lumière grâce aux buttes, la violette qui a grandi à l’ombre puis exposée au soleil pour obtenir un petit goût amer, et l’asperge verte cultivée à l’air libre.

Le légume comestible est en fait constitué de la pousse de la plante, qui apparaît au printemps. Son goût délicat lui a valu le titre de « légume royal » à la Cour de France. Aujourd’hui, elle est surtout appréciée pour son faible apport calorique et son effet diurétique. C’est donc l’aliment idéal pour démarrer la belle saison du bon pied, avec ses vertus détoxifiantes.

Une recette express d’asperges à l’italienne

Vous pouvez commencer votre grand ménage du printemps avec cette salade d’asperges à l’italienne :

Pour 4 portions, il vous faudra :

asperges-italienne
– 16 asperges vertes,
– 8 radis roses,
– 1 fenouil,
– 50 g de parmesan,
– 3 c à s d’huile d’olive,
– 1 c à s de vinaigre balsamique,
– Du sel et du poivre.

Nettoyez les asperges en ôtant leur talon, puis faites cuire dans l’eau bouillante salée pendant une dizaine de minutes selon leur taille.

Pendant ce temps, coupez les radis et le fenouil en fines lamelles. Taillez le parmesan en copeaux.

Préparez la vinaigrette en mélangeant vinaigre et sel puis en ajoutant l’huile et le poivre.

Dans chaque assiette, disposez les asperges tièdes, recouvrez des légumes finement coupés et arrosez de la sauce. Ajoutez le parmesan et servez aussitôt.

L’asperge, bien que considérée à tort comme « ennemie » du vin – en raison de son amertume –, peut cependant se marier parfaitement avec un bon vin blanc. Vous pouvez le piocher dans le catalogue de Délices et Gourmandises. Nous vous recommandons par exemple le tibérius blanc ou un Buzet Tradition.

La recette de tarte chocolatée aux fraises

Voici une recette de tarte chocolatée aux fraises que tout le monde va apprécier. Vous pouvez la servir pour finir un repas ou pour gâter vos bambins à l’heure du goûter. Suivez le guide.

tarte-au-chocolat-fraise

Ce qu’il vous faut

Voici les ingrédients à réunir (pour 4 personnes)

– 700 g de fraises
– 1 œuf entier
– 200 g de farine
– 80 g de sucre
– 120 g de beurre
– 1 pincée de sel
– 200 g de chocolat noir en cacao (70 %)
– 20 cl de crème liquide entière

Pour cette recette, comptez 25 min pour la préparation, 20 min de cuisson et 1 h pour reposer la préparation, soit environ 1 h 45 min de temps pour la réaliser.

L’étape de la préparation

Pour préparer le fond de tarte :

– Mélangez le sucre, la farine, le beurre (100 g) et le sel dans une terrine. Mélangez rapidement jusqu’à obtenir une consistance sableuse.
– Prenez l’œuf et incorporez-le au mélange, en utilisant une fourchette.
– Formez ensuite une boule de pâte. Laissez-la reposer au réfrigérateur pendant environ 30 min.
– Badigeonnez un moule à tarte en utilisant le beurre restant.
– Maintenant, préchauffez le four th. 7 (210 °C). Étalez la pâte sur le plan de travail en utilisant un rouleau (farinez la surface) et déposez-la dans le moule.
– Recouvrez-la de papier sulfurisé et garnissez de haricots secs.
– Désormais, faites cuire la pâte à blanc pendant 20 min (four préchauffé à th. 7) et retirez le papier à mi-cuisson.

Pour préparer la ganache :

– Versez le chocolat dans un saladier, puis faites bouillir la crème. Versez-la sur le chocolat et recouvrez avec une assiette. Dix minutes plus tard, mélangez la crème et le chocolat et laissez reposer la ganache à température ambiante.

Pour finaliser la recette :

– Coulez la ganache dans le fond de tarte sablée et placez au réfrigérateur pendant au moins 30 min.
– Disposez ensuite les fraises, coupées en deux, sur la ganache avant de servir.
– Dégustez froid.

Le champagne rosé pour faire pétiller votre soirée en amoureux

Avec sa couleur charmeuse et ses fines bulles, le champagne rosé est le choix idéal si vous voulez faire pétiller votre soirée en amoureux. À cette apparence captivante est associée une saveur tantôt fruitée et légère, tantôt corsée. C’est pour cette raison que le champagne rosé est devenu tendance depuis quelques années, notamment lors de la fête des amoureux.

champagne rosé

Choisir la qualité pour l’occasion

Obtenu à partir du mélange des coteaux champenois rouge et blanc, le champagne rosé classique se distingue par sa légèreté et ses arômes fruités. À noter toutefois que les meilleures bouteilles sont celles fabriquées à partir de la technique de saignée (macération de pulpes de pinot noir dans du champenois blanc jusqu’à l’obtention de la couleur souhaitée).

Donc, pour apporter une note de raffinement à votre fête, il est préférable de choisir un champagne rosé de saignée. Plus rare que les bouteilles classiques, ce champagne d’expression est proposé par les grandes maisons et les vignerons réputés pour l’excellence de leurs vins rouges.

Il peut se servir aussi bien à l’apéritif que pendant le repas. D’ailleurs, ce vin pétillant accompagne très bien les plats et les desserts.

Petits conseils de dégustation par Délices et Gourmandises

Si vous voulez impressionner votre amoureux ou amoureuse, pensez à parer la bouteille avec un ruban rouge et servez le champagne rosé dans des flutes qui mettent en valeur sa robe, ses arômes et ses bulles. Il est meilleur dégusté frais  entre 6 °C et 8 °C.

Sur le catalogue de Délices et Gourmandises, vous pouvez trouver une sélection de vins issus des régions viticoles les plus connus de France. En effet, notre cave propose du vin pétillant, des vins rosés AOC, mais aussi des vins rouges et des vins blancs AOC.

 

La recette de la mouna

La mouna, également orthographié mona, est la brioche traditionnelle de Pâques. Cette pâtisserie délicatement parfumée peut être toutefois servie au petit déjeuner et à l’heure du thé tout au long de l’année. En voici la recette par Délices et Gourmandises.

Ingrédients pour des brioches pour 6 personnes

– 1 kg de farine
– 250 g de beurre en pommade
– 250 g de sucre
– 1 cube de levure fraîche
– 2 œufs entiers moyens + 1 jaune d’œuf
– 1 belle orange
– 1 citron
– 1 c. à soupe de grains d’anis
– 50 g de sucre en grains
– 1 pincée de sel

Comment préparer vos brioches ?

Commencez par infuser les grains d’anis dans un bol d’eau bouillante et laisser tiédir.
Émiettez la levure dans la moitié de la farine et un peu de l’infusion d’anis. Pétrissez légèrement et laissez de côté pour donner la pâte le temps de lever (elle doit doubler de volume).
Prélevez le zeste du citron et celui de l’orange et râpez-les finement. Pressez les fruits pour en prélever le jus.
Faites une autre pâte avec le reste de la farine, les zestes et le jus de l’orange, le sel, les œufs, le sucre, le beurre. Ajoutez le levain (la première pâte). Pétrissez le tout pendant environ 10 minutes. Quand la pâte ne colle plus à vos doigts, roulez-la en boule et laissez-la reposer dans un endroit chaud pour 6 heures.
Après les 6 heures, éliminez le gaz dans la pâte en la pétrissant. Faites 6 boules de taille égale. Badigeonnez-les avec le jaune d’œuf battu. Faites une incision en croix et saupoudrez de sucre en grains.
Mettez vos brioches sur une plaque garnie de papier sulfurisé et faites-les cuire au four à 180°C pour environ 20 à 30 minutes. Sortez-les dès qu’elles auront pris une jolie teinte.

Biscuits sablés au beurre, une idée recette proposée par Délices et Gourmandises

Vous êtes friand de biscuits sablés au beurre ? Délices et Gourmandises vous propose une recette pour que vous puissiez en confectionner vous-même, une recette facile et rapide à réaliser.

Les ingrédients à réunir

– 1 œuf
– 1/2 sachet de sucre vanillé
– 125 g de farine
– 60 g de sucre
– 60 g de beurre ramolli

Préparer la pâte sablée

Prenez un saladier et battez l’œuf en omelette. Ajoutez-y une pincée de sel. Versez ensuite le sucre et le sucre vanillé et touillez avec une cuiller bois jusqu’à obtention d’un mélange blanc et homogène. Versez par la suite la farine puis travaillez la pâte à la main jusqu’à obtention d’une consistance sableuse. Ajoutez le beurre ramolli et pétrissez la pâte, et réalisez une boule avec. Si elle n’est pas assez ferme ou qu’elle laisse vos mains graisseuses, ajoutez un peu de farine. Enveloppez-la d’un film plastique et placez-la au réfrigérateur pendant 15 minutes.

Délices et Gourmandises vous recommande de jouer avec les arômes en ajoutant par exemple à la préparation quelques gouttes d’extrait de vanille, un zeste de citron râpé, ou du rhum pour parfumer les biscuits.

La cuisson

Sortez maintenant la pâte du fil plastique et pétrissez-la au rouleau jusqu’à obtention d’une épaisseur d’un demi-centimètre. Pour découper les biscuits, utilisez un couteau ou un petit bol. Vous pouvez aussi utiliser des emporte-pièces pour former les sablés. Placez-les ensuite sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et laissez cuire au four pendant 20 minutes à 180 ° C.

Comment servir vos biscuits ?

Les biscuits sablés doivent être servis idéalement avec une boisson chaude ou froide. Pour les conservez, placez-les dans une boite hermétique, et tenez-les à l’abri de l’humidité, dans un endroit sec, pour qu’ils ne ramollissent pas. Si vous avez la « flemme » de préparer cette recette, vous pouvez commander vos biscuits sablés auprès de Délices et Gourmandises. Notre catalogue renferme en outre d’autres produits qui pourraient vous intéresser.