Crumble aux fruits d’automne

Apparu dans un contexte de crise, le crumble est encore très apprécié. Il est possible de confectionner un crumble de saison selon les fruits disponibles. Nous proposons ici une recette d’automne avec des pommes, poires et bananes.

Petite histoire du crumble

Le crumble est un délicieux dessert à base de pâte et de fruits qui nous vient du Royaume-Uni pendant la Seconde Guerre. C’était l’époque du rationnement, et les produits nécessaires pour la cuisine n’étaient disponibles qu’en quantités très modérées. Ainsi, la tarte traditionnelle qui consommait trop d’ingrédients, a été remplacée par le crumble, il n’utilise que peu de farine, de beurre et de sucre. Ce mot signifie « miettes » en anglais et si aujourd’hui il est possible de s’approvisionner sans restriction, ce gâteau original a gardé sa popularité. Il est à la fois économique et facile à réaliser.

Recette de crumble aux poires, pommes et bananes

Voici les ingrédients pour la pâte :
– 150g de farine
– 80g de sucre
– 1 sachet de sucre vanillé
– 80g de beurre mou
– 100g de chocolat noir

Pour la couche de fruits, il faudra :
– 3 poires
– 3 pommes
– 2 bananes
– 1 citron jaune

Commencez par préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).

Préparez la pâte en mélangeant tous les ingrédients de façon à obtenir un rendu friable.

Coupez les poires et pommes en morceaux après avoir enlevé les tiges, les pépins et le cœur. Coupez en rondelles les bananes pelées. Dans un bol, mélangez les fruits puis ajoutez le jus du citron. Remuez.

Beurrez un plat et étalez les fruits (vous pouvez aussi utiliser des ramequins individuels). Parsemez de chocolat réduit en copeaux.

Disposez la pâte par-dessus et enfournez pendant 20 minutes environ. C’est prêt lorsque la surface de la pâte est bien dorée.

Le crumble se déguste tiède de préférence, avec une crème glacée. Vous pouvez également l’accompagner de pâtisseries plus raffinées comme celles proposées par Délices et Gourmandises, dans un cadre convivial.

Publicités

Le Tiramisu à la pêche et aux spéculoos, une recette rafraichissante pour l’été

Avec l’arrivée des beaux jours, les fruits frais et parfumés qui embellissent les étals ne manquent pas d’inspirer les plus gourmets d’entre nous. Pourquoi ne pas essayer une recette de tiramisu inratable qui allie saveur et fraicheur ?

Un zoom sur les origines du tiramisu

La version officielle indique que le tiramisu a été créé dans le restaurant « El Toulà », à Treviso, une ville de la Vénétie. Comme le restaurant était situé à proximité d’une maison de prostitution dont les clients avaient besoin de reprendre des forces, le chef aurait préparé ce dessert pour répondre à leurs attentes. Le nom « tiramisu » (remonte-moi en français) veut dire « se remettre ».

D’autres régions comme la Toscane et le Piémont revendiquent également l’invention de ce dessert qui a suscité un véritable engouement depuis quelques années. Les premiers ont déclaré que le Tiramisu a été préparé pour honorer Cosme de Médicis, en visite dans la ville de Sienne. Les Piémontais, quant à eux, que ce dessert aurait été créé à l’époque où le compte de Cavour Camillo Benso avait tenté de réunifier l’Italie.

Une préparation facile qui ne nécessite pas de cuisson

Pour préparer un tiramisu à la pêche et aux spéculoos pour 6 personnes, il vous faut 6 œufs, 100 g de sucre, 375 g de mascarpone, 10 pêches jaunes, 10 cl de pur jus d’orange, 25 spéculoos et une pincée de sel fin.

Découvrez les différentes étapes de préparation avec Délices et Gourmandises : pelez, dénoyautez et détaillez les pêches en petits dés. Avec l’aide d’un robot, réduisez les spéculoos en chapelure. Utilisez une partie des biscuits en poudre pour garnir le fond de six verres, puis, arrosez avec le pur jus d’orange. Continuez avec une couche de morceaux de pêches.

Préparez la crème en blanchissant les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à obtention d’une mousse blanche. Rajoutez le mascarpone et continuez à fouetter jusqu’à ce que le mélange soit homogène et bien lisse. Dans un autre récipient, battez les blancs d’œufs en neige avec la pincée de sel. Utilisez une spatule pour mélanger délicatement, sans fouetter, les blancs en neige avec la crème.

Recouvrez le contenu des verres avec cette crème et laissez reposer au réfrigérateur pendant 4 heures. Décorez les verres avec le reste des morceaux de pêches et la chapelure de spéculoos avant de servir.

Quel vin de Délices et Gourmandises choisir pour vos desserts ?

Assortir le vin et le dessert est tout un art. Il s’agit de savoir marier des goûts et des arômes pour finir un repas en beauté. Vous trouverez dans la cave à vins de Délices et Gourmandises un grand choix de vins de qualité pour le dessert.

Quels types de vins peut-on servir au dessert ?

Vous aurez le choix entre trois types de vins pour accompagner vos desserts : les vins doux naturels ou moelleux, les vins effervescents et les vins liquoreux. Leur saveur et leurs arômes peuvent parfaitement se marier avec le goût sucré ou acidulé de fruits et des pâtisseries. Pour ne pas faire de fausse note, il est recommandé de choisir des breuvages qui peuvent se boire frais d’une part, et dont l’acidité ne risque pas de gâcher le goût des desserts d’autre part. Le vin et le dessert doivent se compléter et non se dominer l’un l’autre.

Ainsi, les gâteaux, tartes, clafoutis et les tourtes peuvent être servis avec des vins blancs moelleux. Si vous avez prévu un dessert glacé ou un dessert à base de fruits frais, un vin effervescent ou un vin liquoreux est plus adapté. Vous en trouverez plusieurs dans le catalogue de vins de Délices et Gourmandises.

Un traitement particulier pour les desserts au chocolat

Les desserts au chocolat méritent pour leur part un traitement particulier. Les entremets au chocolat doivent généralement être servis avec des vins rouges aux puissants arômes grillés comme La Mayanne ou le Château La Carelle, originaires des Côtes et de la vallée du Rhône, ou encore le mousseux brut « Mon bijou » proposés par Délices et Gourmandises. Vous pouvez également opter pour du Porto ou un Pineau des Charentes. Ces vins disposent de goûts et d’arômes disposent d’une connotation plus ou moins forte de cacao qui complètera avec brio les saveurs chocolatées.